5 étapes pour avoir confiance en soi

5 étapes pour avoir confiance en soi

As-tu du mal à t’accepter ? Le regard des autres te met la pression ? Tu as peur de l’échec et tu ne crois pas en ton potentiel ? Tu n’arrives pas à passer à l’action parce que tu es persuadé d’être nulle… ? 

L’un des blocages de l’action qui revient souvent est le manque de confiance en soi !

De ce fait, permets-moi de commencer par la chose suivante : “Ce n’est pas parce qu’on a confiance en soi qu’on passe à l’action. C’est parce qu’on passe à l’action qu’on a confiance en soi”. 

Faire le 1er pas ! Que ce soit une nouvelle activité que tu veux entreprendre, un job dans lequel tu souhaites postuler, une réponse qu’on attend de toi, fais le 1er pas pour obtenir confiance en toi et n’attends pas d’avoir confiance en toi pour faire le 1er pas.

Plus tu vas passer à l’action, plus tu vas augmenter ta confiance en toi et c’est donc ce cercle vertueux que tu vas devoir cultiver. En effet, la confiance en soi est l’appréciation de notre capacité à faire ou accomplir une action donnée. 

Si on se sent capable, on a confiance. En revanche, si on se sent incapable, on n’a pas confiance, c’est aussi simple que ça. La confiance en soi est une relation que l’on tisse avec soi-même, et il n’est jamais trop tard pour la développer et la renforcer. Cela passe nécessairement par le passage à l’action. Ainsi, même de toutes petites actions qui peuvent paraître insignifiantes peuvent jouer un rôle positif et capital dans la création de la confiance en soi. 

 

Alors comment augmenter sa confiance en soi concrètement ?

Il est tout à fait possible d’obtenir et/ou d’augmenter la confiance en soi en se familiarisant avec soi-même pour devenir plus à l’aise et se maîtriser pas à pas, et en mettant en application des moyens concrets :

1/ Arrêter de se comparer

Je te comprends. Prendre quelqu’un qui est toujours sûr de lui comme modèle peut parfois être utile et nous donner une certaine motivation. Mais attention, la limite se situe dans le fait de se comparer pour se dévaloriser ensuite. Si tu penses constamment que les autres sont mieux que toi, tu n’arriveras pas à avancer. Ne regarde pas ce que font les autres et ne soit en compétition qu’avec toi-même.

La confiance en soi change d’une personnalité à une autre, d’un style à un autre, tu ne peux donc pas simplement copier ton attitude sur les autres et te comparer sans cesse. A force de te comparer tu vas te perdre et ne plus savoir qui tu es.

Chaque personnalité et chaque parcours est unique : chacun avance à son rythme et nous ne sommes pas tous au même niveau “d’accomplissement” dans nos vies et c’est tout à fait normal.

Tu dois trouver ta propre voie et ton propre mode d’expression car se comparer aux autres est le meilleur moyen de détruire sa confiance en soi.

 

2/ Reconnaître ses qualités et compétences

Chaque être humain sur Terre a au moins une qualité. Le manque de confiance en soi nous cache cette (ou ces) qualité(s). Elle nous éloigne de nos compétences et les enfouie en nous. 

Alors je t’invite à faire un exercice très simple : Poses ces 3 questions à 3 personnes de ton entourage :

  • Pourquoi est-ce que tu m’aimes ?
  • Pourquoi est-ce que je suis ton amie ? 
  • Quelles sont mes qualités, selon toi ? 

Tu seras certainement surprise des réponses que tu vas obtenir. De plus, je t’invite à pratiquer également la pensée positive au maximum et donc de te répéter des phrases positives : « Je suis la meilleure », « Je peux y arriver », « Tout est possible » comme la méthode Coué nous le suggère et reprends pleinement contrôle de tes qualités et compétences pour être la meilleure version de toi-même.

 

3/ Faire une rétrospection sur ses réussites passées

« Je suis une bonne à rien », « je n’y arriverai jamais », « c’est impossible parce que je ne réussi jamais rien dans ma vie… », toutes ces fameuses négations sont le résultat d’une amnésie créée par le manque de confiance en toi.

Il est important de faire le point et de te souvenir de tes réussites passées (aussi minimes soient-elles). Faire comme si elles n’existaient pas et les refoulés au fond de soi permet au manque de confiance d’exister. Si un jour dans ta vie tu as eu une bonne note à l’école, tu as gagné à un jeu (n’importe lequel), tu as trouvé la solution à un problème, tu as réussi à décrocher un emploi, à finir un livre, à écrire un CV, effectué une recette avec succès, etc. Réjouis-toi ! Ce sont des réussites ! 

 

4/ Arrêter de se répéter “je n’ai pas confiance en moi”

Dire et répéter “je n’ai pas confiance en moi” relève parfois d’un simple automatisme que tu as fini par ancré dans ton esprit. Il se peut que tu aies traversé des périodes difficiles, des périodes de doutes, que tu aies du faire face à de la dévalorisation de la part d’un conjoint, d’un parent toxique ou d’une ancienne amie, ce qui a pu contribuer à détruire la confiance que tu avais en toi.

Mais demande toi simplement : est-ce que je manque de confiance en moi tout le temps ? 

En effet, tu as certainement accomplis pleins de choses dans ta vie pour être là où tu es aujourd’hui. Et pour faire tout ce que tu fais dans ton quotidien, ça demande certainement un minimum de confiance en toi. En réalité, tu as un minimum confiance en toi : alors cesse de répéter cette phrase par automatisme car elle s’ancre de plus en plus fermement dans ton esprit. Tes pensées créer ta réalité, et le cerveau va le prendre comme une vérité ultime si tu continues.


5/ 
Passe à l’action encore et toujours… mais pas à pas.

Je répète beaucoup qu’il faut passer à l’action, mais encore une fois c’est LE moyen le plus concret et efficace, le plus important, le plus crucial et primordial pour augmenter sa confiance en soi !

Passes à l’action quel que soit le domaine :

Fais du sport :
 Inscris-toi dans un club de sport près de chez toi, affronte des gens de ton niveau, ne lâche pas, bats-toi et observe les victoires que tu remporteras avec le temps ! Observe l’évolution de tes capacités et des progrès réalisés.


Affirmes-toi :
 Lorsque quelqu’un te regarde franchement et/ou te parle, ne baisse pas les yeux et ne détourne pas la tête ! Arrête de fuir le regard de l’autre et regarde-le dans les yeux ! Lorsque tu parles, ne chuchote pas, affirme ta voix ! 

Créer le contact : 
Certains sont plus à l’aise que d’autres en communication, mais plus nombreux sont ceux qui sont nerveux lorsqu’ils doivent engager la conversation avec un inconnu ou même avec son voisin. 
Force-toi pour commencer. Créer le contact au lieu de l’esquiver sans relâche comme s’il était un adversaire. Une fois cette étape passée, tu verras, tu seras rassuré et tu seras beaucoup plus à l’aise pour créer et renforcer des relations. 

Jette-toi à l’eau : 
Découvres de nouveaux horizons, fais de nouvelles expériences, pars à la recherche du nouveau. Progressivement, pas à pas, tu seras capable de t’adapter à de nouveaux contextes en deux temps trois mouvement ! Tu seras à l’aise n’importe où et n’importe quand !


Ces petites actions ne sont que quelques exemples que je te donne et il nécessite d’oser ! Oser sortir de l’endroit où l’on se sent en sécurité (la zone de confort), oser quitter l’endroit qu’on connaît le mieux, dans lequel on est habitué à vivre.

Oser changer et transformer notre entourage, nos coutumes et nos croyances limitantes.

Oser aller vers l’inconnu, et tout le monde le sait, l’inconnu fait peur… mais derrière chaque peur, se cache des choses exceptionnelles.

Et toi ? Quelles actions vas-tu mettre en place pour augmenter ta confiance en toi ? 

 Ines Zivkovic, ZVK Coaching, le 18 mars 2020

 

Partager l'article avec :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire