Comment reprogrammer ton cerveau pour te défaire de tes blocages ?

Comment reprogrammer ton cerveau pour te défaire de tes blocages ?

Chaque jour, ce ne sont pas moins de 6000 pensées qui envahissent ton esprit : de tes dernières vacances à ton nouveau projet professionnel en passant par l’action humanitaire dans laquelle tu souhaites t’investir.

Tu es tiraillée entre les expériences de ton passé et tes projets futurs. Tu es convaincue (de manière inconsciente) de certaines peurs ou affirmations négatives auxquelles tu as accordé toute ton attention jusqu’à y croire.

Le besoin de prendre du recul pour observer ces blocages se fait sentir.

Toutes ces pensées te renvoient à une expérience personnelle : ta capacité à agir ou à observer tes rêves s’envoler.

Tu as cette volonté farouche de vivre un rêve mais te sens incapable de le matérialiser ? Tu es convaincue de ne pas y arriver ?

Ces blocages t’empêchent de mener la vie tant convoitée ?

Dans cet article, je te montre comment reprogrammer ton cerveau simplement pour enfin te défaire de tes blocages.

Les différents types de croyances

Qu’est-ce qu’une croyance en développement personnel ? Une croyance, c’est une affirmation positive (gagnante) ou négative (limitante) que tu crois vraie, dont ton esprit est convaincu

Voici les différents types de croyances et leurs effets sur ta capacité à agir ou à te projeter :

  • Croyance limitante : 

Il s’agit d’une affirmation à laquelle tu crois et qui te limite dans tes actions. Par exemple, le fait de croire en ton incapacité à surmonter une difficulté ou entreprendre une action. Dans ces deux cas, à force d’y croire, tu te retrouves face à un blocage.

  • Croyance gagnante : 

Tu es convaincue de ton pouvoir à agir quels que soient les obstacles auxquelles tu feras face. Au fond, tu as conscience du travail et du sacrifice à faire pour y arriver mais tu es bien décidé à agir. Tu y crois et tu vas y arriver ! Voici une croyance gagnante qui te fais avancer

Se défaire de tes croyances limitantes (blocages) avec la PNL

En pensant à un événement à venir (positif ou négatif) tes pensées vont influencer ton état à hauteur de la certitude accordée. Lorsque tu observes le verre à moitié vide, tu as cette facilité à adopter un état d’esprit négatif.

Mais comment rompre avec cette habitude lorsque des croyances limitantes envahissent ton esprit ?

Bonne nouvelle, il ne s’agit que d’une reprogrammation de ton cerveau grâce à la programmation neuro-linguistique (PNL).

La PNL, qu’est-ce que c’est ? 

La PNL est un ensemble de techniques dont le but est d’opérer une transformation sur les réactions.

La signification de « Programmation Neuro Linguistique » renvoie à :

  • Programmation pour tout ce qui a trait à l’apprentissage, les habitudes…
  • Neuro pour neurologique ; tout ce qui renvoie aux mécanismes de ton cerveau
  • Linguistique pour tout ce qui concerne ton expression verbale et non verbale ; la manière dont tu communiques.

En d’autres termes, la PNL permet de mettre en place des stratégies de réussite en changeant ta manière de fonctionner et de faire pour évoluer. Nous allons voir plus loin comment déconstruire tes croyances limitantes et comment faire pour y arriver mais avant, voici ce qu’il ne faut surtout pas faire 🙂

La pire chose à faire, c’est de se plaindre 

Il est si facile de voir les choses négatives et pourtant, le fait d’y consacrer de l’énergie a des conséquences sur ton état.

En effet, le fait de te plaindre et de ressasser les éléments négatifs d’une situation, oriente ta concentration sur les problèmes plutôt que les solutions. En effet, plus tu te concentres sur une chose, plus cette chose s’amplifie. 

Je te donne un exemple : une personne veut à tout prix acheter la dernière mercedes rouge. Elle en parle à son entourage plusieurs fois et ne fais que d’y penser. Et depuis deux semaines, elle ne fait que de voir cette mercedes rouge partout. Dans la rue, en bas de chez elle, dans une pub à la télé… et elle se dit “tiens, comme par hasard, quand je veux l’acheter, je l’a vois partout!”. 

N’as tu pas déjà vécu une situation similaire toi aussi ? 🙂 En fait, c’est simplement une histoire de “focus”. Si tu te concentres sur cette chose, ton cerveau va capter plus facilement les informations concernant cette chose. Il n’y pas de hasard.

Alors si tu décides de te plaindre, tu :

  • t’éloignes des opportunités qui se présentent à toi
  • perds petit à petit confiance en toi et en tes capacités
  • véhicules une énergie négative et tu attireras à toi des événements négatifs

Comment dépasser les blocages ?

Puisque le cerveau ne comprends pas la négation, il a besoin d’affirmations positives pour passer à l’action.

Par exemple,  lorsque tu dis à ton enfant de ne pas courir, il se met en route et cours n’est-ce pas ?

Si sa réaction te surprend, c’est parce que l’information transmise à son cerveau n’a pas interprété la négation. Plutôt que de l’enjoindre à ne pas courir, tu peux lui demander de marcher tranquillement et tu auras le résultat escompté 🙂 Donc avant toute chose : 

1. Adopte un état d’esprit positif

Tes pensées créent ta réalité. Ainsi, lorsque tu dis et répètes sans cesse une information à ton cerveau, celle-ci est enregistrée.

Comme une évidence, ton cerveau va interpréter toutes tes pensées en tant que vérité. De ce fait, si tu souhaites opérer un changement, commence par adopter un état d’esprit positif. Tu verras l’impact de tes pensées sur ton comportement de manière inconsciente.

2. Remettre en question tes croyances limitantes (en douter)

Tu es parvenue à te convaincre de la véracité de tes pensées et agis en conséquences. Le moment est venu de remettre en cause ces croyances afin de trouver des alternatives positives.

Commence par écrire toutes tes croyances limitantes. En voici quelques exemples :

  • Je suis trop âgée pour apprendre quoi que ce soit
  • Je suis trop jeune pour exercer ce métier
  • C’est risqué et dangereux d’essayer de nouvelles choses
  • Je suis comme ça et c’est trop tard pour changer

En les écrivant, cela te permettra d’en prendre davantage conscience et de les remettre en question : suis-je vraiment trop âgée pour apprendre de nouvelles choses ? D’où me vient cette croyance ? Est-elle véridique (est-ce que j’ai une preuve concrète) ? Est-ce que je souhaite y croire ou cette croyance cache une peur ? 

Maintenant que tu les as identifié et que tu as commencé à les remettre en question, c’est le moment de te rapprocher et t’entourer de personnes qui n’ont pas les mêmes croyances limitantes que toi. En prenant conscience que d’autres personnes ne sont pas du tout convaincue par ta croyance limitante, tu continueras à en douter et tu commenceras doucement à déconstruire cette croyance limitante. L’objectif est que tu puisses être influencé positivement par les échanges.

De ce fait, tu seras amené à avoir une ouverture d’esprit et une manière de penser totalement différente.

Ces nouvelles fréquentions auront également pour but de te permettre de rêver grand et agir en conséquence.

3. Être stimulé régulièrement / stimuler son cerveau

Lorsque tu observes au loin cette vision qui t’anime, tu comprends pourquoi tu agis et cela te stimule davantage.

Tu rencontres des moments où tu te sens perdue, dépassée voir découragée et c’est tout à fait normal. Mais comment faire pour ne pas sombrer et abandonner ?

C’est de penser et être stimulé au quotidien par ton “pourquoi”, ton Ikigaï.

  • Quelle est ta vision ?
  • Quelles sont tes objectifs ?
  • Quels sont tes rêves ?

En repensant à ce qui t’anime au quotidien et sur du long terme, tu vis des émotions positives (joie, enthousiasme, espoir, amour). Plus tu réussiras à solliciter ces états internes positif, plus il te sera facile d’y aller et ainsi t’éloigner de la négativité et de tes blocages psychologiques. 

… Et si tu n’as pas encore trouvé ton Ikigaï, c’est par ici : 

A contrario, plus tu solliciteras des états internes négatif (tristesse, frustration, colère…), plus il te sera facile d’y aller et d’y rester. Comme vu plus haut, se plaindre est le meilleur moyen de te conforter dans tes blocages psychologiques. 

Reprogrammer son cerveau

La programmation neuro-linguistique est un processus qui ne demande pas nécessairement beaucoup de temps pour obtenir les résultats escomptés. Cependant, il ne s’agit pas non plus de changer uniquement son schéma de pensées mais de faire preuve d’une grande volonté de passer à l’action.

La notion de “programmation” revient à adopter une nouvelle manière de penser et d’agir en conséquence.

Enfin, la mise en place d’un plan d’action est indispensable si tu souhaites opérer le changement dont tu rêves tant ! 

Laisser un commentaire