Trop de passions, trop d’idées : comment choisir ?

Trop de passions, trop d’idées : comment choisir ?

Il y a quelques semaines, j’ai publié un article destiné à celles qui n’arrive pas à trouver ce qui les passionne en donnant un exercice simple et atypique pour enfin trouver ce qui nous passionne vraiment. Mais qu’en est-il des situations où au contraire, nous avons trop de passions, trop d’idées ?

Malgré le travail acharné que tu déploies, tu te retrouves perdue face à tant de domaines qui te passionnent.

Au delà du phénomène, être animée par plusieurs passions n’est pas une mince affaire. Tu es en perpétuelle quête de sens dans tes actions et les passions ne cessent de s’éveiller en toi et tu as du mal à te positionner ? Tu ne sais plus quoi faire ni comment rassembler tes idées ? Il t’arrive d’avoir ton esprit en ébullition tant les informations circulent de manière incessante ?

Dans cet article, je vais te proposer des pistes de réflexions et solutions afin de t’aider à clarifier tout cela.

“Je suis douée dans de nombreux domaines et j’ai du mal à me positionner”

Il n’est pas rare de se sentir perdue voire désorientée tant le cœur appelle à se lancer dans plusieurs projets à la fois.

C’est tout à fait normal de se sentir ainsi car nous avons été conditionnée à étudier pour exercer un seul et unique métier. Comment se projeter à faire autre chose lorsque tu as étudié minimum 9 années après le bac pour devenir médecin ?

Il est possible que ce soit un métier qui te passionne et pour lequel tu es prête à t’investir pleinement. Mais comment faire lorsque la couture, le développement web ou même le commerce te passionnent ?

Es-tu forcément obligé de faire un choix entre les deux ? Regardons ensemble comment tu peux combiner tes différentes passions !

La solution : Slasheuse/multipotentielle

Le slasheur est généralement défini comme un travailleur — généralement un entrepreneur — qui cumule plusieurs métiers ou plusieurs fonctions diversifiées. On pourra dire, que le slasheur est un “multi-entrepreneur”. Il utilise le signe / (le slash) afin de décrire sa vie professionnelle.

Comment s’y prendre ?

Il y a plusieurs options qui s’offrent à toi :

  • Par exemple, tu peux commencer par trouver ce qui est essentiel et en faire un métier (comme l’exemple du médecin cité plus haut).  À côté de cette profession que tu exerces, tu peux t’investir dans d’autres projets qui te passionnent sans pour autant en être rémunéré (volontariat, bénévolat, présidente d’association etc…).

En agissant ainsi, tu t’offres le loisir / plaisir de t’investir pleinement dans ce domaine passionnant sans attendre en retour. 

  • Si tu es entrepreneure, tu peux t’offrir le luxe de mener plusieurs projets à la fois ! Pourquoi est-ce un luxe ? Car tu auras trouver l’harmonie dans des domaines différents qui te passionnent et dans lesquels tu t’épanouis

“Trouver un équilibre, c’est bien. Trouver l’harmonie, c’est mieux” – Victor Hugo

Dans ce cas, tu peux choisir de t’investir sur deux trois passions par exemple si tu n’arrives pas à trouver ce qui est le plus important pour toi. 

  • Enfin, tu peux trouver comment combiner toutes ces passions dans un seul et unique projet.

S’il y a un point commun entre tes différentes passions, tu peux en faire un projet unique.

Par exemple, tu es passionnée de montages vidéos et de rencontres inspirantes. Tu peux aller à la rencontre des hommes et des femmes du monde entier pour leur permettre de partager une expérience de vie face caméra.

Créée ton propre métier

Nous sommes dans une ère où, la créativité est à son apogée ! Il existe aujourd’hui des nouveaux métiers aussi originaux les uns que les autres. C’est ce qui fait la beauté de l’entreprenariat : l’agilité et la créativité.

Sois confiante et ose créer ton propre métier et ainsi trouver ta propre contribution. Il n’est plus question d’entrer dans des cases préconçues mais de faire preuve de créativité tout en répondant à un besoin.

En ce qui me concerne, j’ai choisi de me spécialisé. Je suis donc Coach en ikigaï, orientation qui n’est pas très commune.

J’ai également l’exemple de l’une de mes coachés que j’ai accompagné. Elle est devenue “facilitatrice graphique”  (elle synthétise les formations en lignes des entrepreneures grâce au sketchnoting pour faciliter l’apprentissage des élèves des formations). 

Ou encore, l’exemple de Steves Doupeux qui est devenu Osérologue : il aider les gens à oser vivre leur vie 🙂

Connaissais-tu ce métier ? Pourtant, une personne a osé l’inventer !

“Je suis trop éparpillée j’aime pleins de choses totalement différentes et opposé”

Les idées fusent et tu as du mal à te canaliser ? Tu es débordante d’idées et peine à te recentrer. Pour commencer, je te propose de t’orienter vers le minimalisme afin de clarifier tes idées. Tu te demandes quel est le rapport et en quoi cela peut t’aider ? Au delà de faire ce qui te passionne au quotidien, un cadre de vie est essentiel pour rester aligné. Cela t’évitera de te disperser car l’objectif est de se recentrer.

Dans cet article, je t’explique quel impact a le minimalisme sur la découverte de ton ikigaï. La richesse de l’âme et du cœur t’aideront à retrouver un sens à ce que tu fais mais surtout à qui tu es. C’est d’ailleurs à cet instant que débute la découverte et la connaissance de soi.

“Je suis sur trop de choses que j’aime et je ne sais pas d’en quoi me lancer”

Tout est une question de choix (comme vu plus haut) : soit, tu décides de te lancer sur plusieurs projets, soit tu décides d’en choisir un seul sur une passion précise ou tu mènes un seul projet en combinant tes différentes passions.

…Mais là encore, tu ne sais peut-être pas par quoi commencer ou quel passion choisir ? 

Je te propose un exercice puissant pour structurer tes pensées avant de passer concrètement à l’action et être sûre de ta décision.

Le mindmapping pour structurer tes idées

Le mindmapping, aussi appelé « carte mentale », « carte heuristique » ou encore « carte cognitive » est un outil qui aide à créer, extraire, structurer des idées ou des flux de pensée. C’est un outil qui te permettra de représenter visuellement une série d’idées pour structurer ton esprit

“Cette approche a été inventée dans les années 70 par le psychologue britannique Tony Buzan et permet de cartographier rapidement et synthétiquement des concepts et des idées. Ces carte mentales intègrent souvent des mots, des branches, des symboles, des couleurs et des images ce qui leur donnent un aspect très visuel.

On peut les utiliser pour énormément de choses : brainstorming, planification stratégique, organisation, prise de note, étude, mémorisation, créativité, apprentissage…”

Source : site Everlaab

Un exercice pratique

Tout d’abord, je te propose de te munir d’une feuille et de stylos / feutres fins de couleurs différentes.

  • Au centre de ta feuille, écris l’objet de ta démarche ou dessine-la pour mieux la représenter (tu peux par exemple représenter l’Ikigaï
  • Fais plusieurs branches et sous-branches et note absolument tout ce qui te passionne et tes idées.
  • Fais ensuite des liens entre tout ça (qu’est-ce qui pourrait aller ensemble ? Qu’est-ce qui se ressemble) : laisses-toi emporter par ta créativité ! 
  • Une fois le mindmap fait, je t’invite à te demander qu’est-ce qui te donne le plus d’énergie dans tout ce que tu as noter?

Vient ensuite une série de questions auxquelles tu pourras prendre le temps de répondre :

  • Qu’est-ce qui m’anime, me stimule le plus dans ce que j’ai noté ? 
  • Qu’est-ce qui est le plus important pour moi ?
  • Est-ce que j’ai oublié quelque chose ? 
  • Vers quelles activités pourrait me mener ce que j’ai noté ? 

Enfin, si tu souhaites avoir toutes les clés pour apprendre le mindmapping et aller plus loin, je te conseille de suivre Samira de Stud-Ease qui pourra t’aider à maîtriser cet outil formidable ! 

Je trouve mon ikigaï

Dans cet article, je t’ai proposé de mener différentes réflexions et approches pour définir ce qui est essentiel pour toi. Tu peux donc explorer de nombreuses approches (parfois complémentaires) pour trouver ton ikigaï.

La connaissance et la découverte de soi sont essentiels vers ce cheminement. Prends donc le temps d’observer profondément ce vers quoi ton cœur penche, tes aspirations, tes motivations et tes domaines de compétences.

Quel que soit le nombre de projets, domaines qui te passionnent tu peux t’y retrouver en :

  • prenant le temps d’y réfléchir profondément (travail d’introspection)
  • en structurant tes idées à travers différents exercices.

Ainsi, tu pourras faire émerger deux ou trois aspirations, ambitions qui sortent du lot. Et pour continuer ce cheminement, télécharge gratuitement la toute nouvelle version du E-book Ikigaï ! :

Cet article a 2 commentaires

  1. Tabakian Peggy

    Merci pour cet éclairage d’idées, je vais commencer par mettre en place mon ikigaï et faire le mindmap afin de centrer mes idées de réflexion et éclaircir mes potentialités d’objectif 🙏🏻

    1. Ines Zivkovic, ZVK Coaching

      Avec plaisir si l’article a pu t’aider, je suis ravie 🙂 Bon courage pour la suite 😍 !

Laisser un commentaire