Comment se débarrasser de la peur du changement ?

Comment se débarrasser de la peur du changement ?

La peur du changement nous envahie voire nous paralyse dans les prises de décisions les plus importantes de notre vie. Elle devient un rempart, une barrière pour accéder à une avenir meilleur.

Qu’il s’agisse d’entreprendre un changement dans sa vie personnelle ou professionnelle, la peur de (re)vivre des expériences marquantes fait surface.

S’il s’agit de te projeter, tu anticipes l’échec ou la perte de quelque chose. C’est ainsi que la peur de ne pas savoir comment y faire face s’introduit dans tes pensées.

Comment vais-je faire ? Vais-je réussir à m’en sortir ?

Qu’elles soient liées au passé ou au futur, ces peurs deviennent paralysantes et t’empêchent d’aller de l’avant.

Dans cet article, je t’invite à découvrir comment te débarrasser de la peur du changement.

Comment gérer sa peur de changement

Avant de débuter ce questionnement quant à la gestion de la peur, voici de quoi il s’agit.

D’après le CNTRL , il s’agirait d’un état affectif plus ou moins durable, pouvant débuter par un choc émotif.

La peur est donc une émotion basée sur l’anticipation. Tu as donc le “pouvoir” de gérer cette émotion et voici comment t’y prendre en ce qui concerne la peur du changement.

1/ Évaluer ton degré de peur 

L’évaluation renvoie à la prise de conscience de ton état ou de ton comportement face à une situation.

Dans ce cas, prends le temps de répondre à ces questions en toute objectivité afin d’en tirer le plus grand bénéfice.

  • Est-ce que tu rejettes tout changement ?
  • Est-ce que tu arrives à gérer quand il y a un changement indépendant de ta volonté même si tu n’aimes pas le changement ?
  • Est-ce que tu provoques le changement car tu sais que c’est nécessaire mais ça te fait peur quand même ?
 

2/ Prendre conscience de ce qui te fait vraiment peur dans le changement

En mettant le doigt sur ce qui provoque cette émotion, tu parviendras plus facilement à y apporter des solutions concrètes pour y faire face.

3/ Lâcher prise (en comprenant qu’on ne peut pas tout contrôler)

Le lâcher prise est indispensable dans la gestion de tes émotions (quelles qu’elles soient). En acceptant ton “impuissance”, tu te délectes de toute prise de position pouvant engendrer un mal être. Ainsi, tu préserves ton bien-être mental.

4/ Reprogrammer son cerveau (se défaire de ses croyances limitantes)

Tes habitudes sont le fruit de tes pensées et de tes croyances. Sans t’en rendre compte, elles te guident au quotidien. Ainsi, si tu souhaites agir autrement, il va falloir te défaire de tes croyances limitantes en reprogrammant ton cerveau.

5/ Anticiper en se posant les bonnes questions 

L’art du questionnement est un outil indispensable à adopter au quotidien pour progresser dans ton développement personnel.

En te posant les bonnes questions, indéniablement, tu auras des réponses adaptées à chaque besoin.

Ainsi, tu prendras en compte des paramètres qui auraient pu t’échapper en agissant inversement.

6/ Apprendre à gérer ses émotions pour appréhender le changement au moment venu

La gestion des émotions est propre à chaque personnalité. C’est pourquoi, plus tu pratiqueras l’introspection, plus tu seras à l’écoute de tes réactions et seras en mesure d’appréhender l’impact d’une émotion.

Le cycle du changement

Le cycle du changement décrit les attitudes successives adoptées par la plupart des personnes face à ce changement.

Il existe 6 étapes fondamentales par lesquelles nous passons. Le cycle du changement consiste à passer le plus rapidement possible chacune de ces étapes pour arriver à l’acceptation et la reconstruction.

Avant d’aborder chacune de ces étapes, je t’invite à définir le changement que tu souhaites dans ta vie et te poser les bonnes questions :

  • Est-ce qu’il s’agit d’un changement voulu ?
  •  Est-ce qu’il s’agit  d’un changement subi et donc pris par la contrainte ? (Exemple : suite à un licenciement, tu décides de te lancer dans l’entrepreneuriat…)
  •  Si c’est un changement subi, est-ce qu’il est devenu un changement voulu ?
  •  Qu’est-ce qui te fait dire que ce changement va être bénéfique pour toi ?
  •  Quels sont les points négatifs/les freins à ce changement ?
  •  Comment pourrais-tu affronter ces obstacles ?
  •  Serais-tu seule actrice dans ce changement ?
  •  Quels sont les points positifs à ce changement ?

Les différentes étapes du changement

Afin d’appréhender tes changements futurs, je t’invite à te remémorer un changement difficile que tu as eu dans ta vie et analyser ces différentes phases. L’idée, c’est que tu puisses définir dans quelle phase tu te trouves actuellement et comprendre ce cycle dans tout changement.

Dans chaque phase, différentes questions te seront posées. Les réponses apportées t’aideront à passer à la suivante et évoluer dans le processus.

Première phase : Perte/déni

Le déni est une phase où tu refuses de faire face à la réalité du changement. Tu te retrouves à dédramatiser les conséquences surtout lorsqu’il s’agit d’un changement subi. Il s’agit d’un mécanisme de défense psychique.

Voici les questions à te poser : 

  • Qu’est-ce que j’ai perdu lors de ce changement ?
  • Ai-je accepté cette perte ?
  • Est-ce que je peux tirer des points positifs de cette situation ?

Deuxième phase : Colère

La colère est une émotion vécue par une situation de révolte. Tu te libères et entre dans une phase où le stress commence à se manifester car tu ne sais pas comment agir. Il peut arriver que tu ressentes le besoin de rejeter la faute sur l’autre. Cela te permet d’évacuer ta colère.

  • Qu’est ce qui m’a mis en colère lors de ce changement ?
  • Qu’est ce qui m’a gêné ? Qu’est ce qui était hors de mon contrôle ?
  • Ces sentiments sont-ils toujours présents ?

Troisième phase : Tristesse/dépression

Tu entres dans une phase de tristesse voire d’abandon et de démotivation. Tu prends conscience de cette perte.

La nostalgie t’envahie et une peur du futur s’installe.

Cette étape est nécessaire pour enfin pouvoir reprendre espoir et aller de l’avant.

“On ne guérit d’une souffrance qu’à condition de l’éprouver pleinement.”

Marcel Proust

  • Comment je peux expliquer les sentiments ressentis lors de ce changement ?
  • Ai-je ressenti une perte de motivation ? Une perte d’énergie ?
  • Aujourd’hui, est-ce que je me sens motivé à affronter ce changement ?

Quatrième phase : Marchandage

Maintenant que tu as vécue pleinement tes émotions et pris conscience de la situation, tu tentes de trouver des alternatives / solutions.

  • Est-ce que je pense pouvoir gérer seule ce changement ?
  • Est-ce que d’autres personnes sont la cause de ce changement ?
  • Est-ce que je vois d’autres aspects négatifs à ce changement ?
  • De quoi aurais-je besoin pour accomplir ce changement ?

Cinquième phase : Acceptation

Tu reprends le “contrôle” de la situation et tente de la gérer avec plus de réalisme. Tu acceptes les conséquences du changement (totalement pour pouvoir passer à la prochaine phase).

  • Est-ce que j’accepte pleinement ce changement ?
  • Qu’est ce qui me fait dire que j’acceptes ce changement ?
  • Quelle est mon attitude actuelle face à ce changement ?
  • Est-ce que je pense garder cet enthousiasme et cette excitation jusqu’à la réalisation de ce changement ?

Sixième phase : Reconstruction

Tu es enfin prête à aller de l’avant et tu acceptes le changement en t’adaptant. Tu prends en considération les changements à adopter et retrouves la motivation.

Chaque difficulté rencontrée ou changement subi offre de nouvelles opportunités pour mieux se découvrir et puiser dans ses propres ressources.

  • Quelle est l’attitude et le comportement que j’ai pour y arriver ?
  • Est-ce que je vois des obstacles aujourd’hui à la réalisation de ce changement ?
  • Quelles sont les solutions à ces obstacles ?
  • Quelles actions j’ai mis en place pour faire face à ce changement ?
  • Quelles sont les nouvelles actions à mettre en place aujourd’hui pour réaliser ce changement ?
  • Suis-je prête à mettre ces nouvelles actions en place ?
  • Quel est le délai pour la réalisation définitive de ce changement ?

Aller de l’avant

Chaque étape de la vie est source de changement (aussi minime soit-elle).

En prenant conscience de cette réalité, tu pourras appréhender ces différentes phases pour tout changement futur dans ta vie.

Vis pleinement tes émotions et efforce-toi d’en apprendre davantage sur toi et les nouvelles perspectives qui te sont offertes.

Également, si tu souhaites aller plus loin dans la gestion de tes différentes peurs, découvre dans cet article : les 5 étapes pour surmonter tes peurs.

Laisser un commentaire