Pourquoi les bonnes résolutions ne marchent pas ?

Pourquoi les bonnes résolutions ne marchent pas ?

La nouvelle année a commencé depuis quelques jours déjà ! … Et chaque année, c’est la même chose… la plupart des gens prennent de bonnes résolutions qu’ils ont finalement du mal à tenir dans le temps… Peut-être est-ce ton cas ? Alors pourquoi les bonnes résolutions ne marchent-elles pas ?

C’est vrai, en temps normal, on constate toutes et tous que les salles de sport se remplissent autour du 20 janvier (le temps de digérer les fêtes et de passer à l’action) mais qu’elles se vident aussitôt en mars-avril ! Et c’est pareil pour les régimes, pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer ou celles qui veulent démarrer un nouveau projet et qui finalement oublient leurs résolutions au bout de quelques mois…

En 2007, une étude menée par l’Université de Bristol impliquant 3000 personnes a montré que 88% des résolutions de la nouvelle année échouaient…

Les résolutions sont comme les anguilles ; on les prend aisément. Le diable est de les tenir. Alexandre Dumas Fils

Voyons alors pourquoi les bonnes résolutions ne marchent pas et ce qu’il faut faire pour atteindre ses objectifs et améliorer sa vie.

Origines

Tout d’abord, d’où vient cette tradition des bonnes résolutions à prendre au début de chaque année ?

C’est une coutume qui date de l’Antiquité.

A cette époque déjà, le concept consistait à prendre un ou plusieurs engagements envers soi-même pour améliorer son comportement, une habitude ou son mode de vie durant l’année à venir.

Il y a une notion de renouveau dans le fait de prendre des bonnes résolutions. Elles sont synonymes d’optimisme aussi. On laisse le passé, les échecs, les regrets derrière soi pour se concentrer sur l’avenir et le positif. Chacun recherche le bonheur et l’harmonie qu’il n’a pas réussi à atteindre l’année précédente.

En général, on choisit ses bonnes résolutions suite à un élément déclencheur ou un besoin présent qui est dur à atteindre.

Parmi les résolutions les plus courantes :

  • améliorer son bien-être mental grâce à la pensée positive, ou en profitant plus de la vie, en diminuant son stress…
  • améliorer sa vie sociale en passant plus de temps avec ses amis, sa famille ou en trouvant un meilleur travail
  • améliorer son bien-être physique en mangeant plus sainement, en arrêtant de fumer, en se mettant au sport

Règle N°1 – Les décisions/résolutions se prennent à tout moment de l’année

Il n’est pas nécessaire d’attendre le 1er jour de l’an pour décider d’améliorer sa vie !

En effet, prendre des bonnes résolutions selon un calendrier imposé, pour faire comme tout le monde, puis culpabiliser pour ne pas les avoir tenues est contre-productif. Tu pourrais alors avoir l’impression de “subir” ta vie, d’avoir échoué, de ne pas pouvoir compter sur toi et ainsi perdre confiance en toi… alors que c’est le contraire de l’effet recherché.

J’ai d’ailleurs réalisé un podcast à ce sujet pour t’aider à reprendre le contrôle de ta vie.

Prendre des bonnes résolutions en début d’année n’est pas mal en soi. Seulement, le mieux est de les prendre en conscience, et de se détacher de la pression sociale qui est associée à cette tradition.

Tu es seule maître et responsable de ta vie et tu as la possibilité de prendre des décisions fermes et engageantes à tout moment de l’année.

Gardez toujours à l’esprit que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre. Abraham Lincoln

Tes décisions n’engagent que toi, tu es libre de les prendre quand tu veux (et ne pas attendre le début d’année). Si les raisons pour lesquelles tu prends ces décisions :

  • sont suffisamment puissantes ,
  • ont du sens pour toi (et seulement pour toi),
  • et te permettent de passer vraiment à l’action,

Alors tu peux atteindre tes objectifs.

Toutefois, il est important de préciser qu’il faut se fixer un gros objectif à la fois pour éviter de s’éparpiller.

Règle N°2 – Travailler ses objectifs en profondeur

Pour avoir des résultats effectifs et durables, il vaut mieux travailler ses objectifs en profondeur. C’est-à-dire qu’il faut comprendre la cause du problème que l’on souhaite régler pour agir dessus plutôt que vouloir régler le problème en surface.

Par exemple, si tu décides de te débarrasser de la mauvaise habitude de grignoter sans comprendre le besoin caché derrière cette mauvaise habitude (qu’est-ce qu’elle vient combler comme besoin… ?), alors tu arriveras à arrêter de grignoter pendant quelques semaines peut-être avant de recommencer.

Comment travailler ses objectifs en profondeur ?

La première chose à faire et de faire une introspection pour savoir ce qui a fonctionné ou non jusqu’à présent, analyser pourquoi et ce qu’on veut changer à l’avenir.

Donc l’idéal est de se connaître au maximum pour pouvoir prendre les bonnes résolutions (peu importe le moment de l’année). Cela peut d’ailleurs être une bonne résolution à prendre : apprendre à mieux se connaître.

Comprendre notre fonctionnement, notre système de croyances (nos blocages) permet d’aller plus facilement à la racine de nos problèmes et enfin comprendre pourquoi on n’arrive pas à se défaire de certaines habitudes, etc.

Et comprendre le pourquoi d’une situation permet d’agir sur les causes pour modifier les conséquences et les résultats de nos actions.

J’ai justement écrit un article sur comment reprogrammer ton cerveau pour dépasser tes blocages. Il devrait te donner quelques pistes de réflexion.

Règle N°3 – Avoir une vision à court terme (1-2 ans)

Je sais que ce n’est pas toujours évident de se projeter, surtout quand on est un peu dans le brouillard, et encore plus dans la période compliquée que nous traversons.

Mais on a toutes et tous une idée de la vie qu’on aimerait mener dans un avenir plus ou moins proche.

Savoir ce que tu veux pour l’année à venir, voire les 2 prochaines années est déjà très bien.

C’est important d’avoir une vision, mais à ce stade, pas besoin d’aller non plus jusqu’à 5 ou 10 ans 😉

Quels sont tes projets ? Tes rêves ?

Est-ce que tu aimerais te reconvertir professionnellement ou créer ta propre activité ? Est-ce que tu veux être en meilleure santé ? plus heureuse, te marier ou déménager en bord de mer ?

Ce que je te conseille, c’est de :

  • poser par écrit 1 ou 2 gros objectifs par an
  • décomposer tes objectifs en sous objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel)
  • mettre en place un plan d’action tous les 3 mois

Et voici quelques articles qui pourront t’aider en ce sens, à : 

Tu y trouveras toutes les clés pour réussir ton année et atteindre tes objectifs !

En conclusion

Je ne te dis pas d’arrêter le concept, mais simplement de revenir à l’essentiel, de revenir à toi et à ce que tu veux vraiment !

Arrête de te mettre la pression à vouloir changer tout un tas de mauvaises habitudes (sûrement les mêmes que l’année dernière d’ailleurs), c’est fini de traiter les problèmes en “surface”.

Pose-toi, connecte-toi à toi, à tes besoins et détermine 1 objectif (voire 2) sur lequel tu vas te concentrer et agir cette année.

Et si cette année, tu allais chercher la vie que tu mérites vraiment ?

Imagine, pouvoir avoir une vie où tu es complètement aligné entre ce que tu veux et tes actions ?

Alors dis-moi en commentaires, concrètement… quelle est LA CHOSE tu aimerais pour l’année 2021 ?

epingle pinterest résolutions
N’hésite pas à épingler cet article sur Pinterest pour y revenir plus tard 🙂

Article rédigé par Samia Herrati

Laisser un commentaire