Quel est le sens de ta vie ? #Ikigaï

<span class="dojodigital_toggle_title">Quel est le sens de ta vie ? #Ikigaï</span>

QUEL EST LE SENS DE TA VIE ? #IKIGAÏ

Quel est le sens de ma vie ? Quel est le sens de LA vie ? T’es-tu déjà posé cette question ? Si oui, découvres dans cet article des éléments de réponses qui t’aideront à y voir plus clair.

Quel est le sens de LA vie ?

On définit “le sens de la vie” ou “mission de vie” comme étant la combinaison des 2 cercles de l’Ikigaï : ce que l’on adore faire et ce que l’on apporte aux autres.

“Qui ne s’interroge pas est une bête car le souci constitutif de toute vie humaine est celui de son sens”

Arthur Shopenauer, Philisophe Allemand.

1. Lâcher prise

Pour la plupart d’entre nous, nous avons suivi le chemin classique de la vie : étudier, trouver un emploi, construire sa vie de famille et ajuster nos projets en fonction de notre évolution.

Cette “course” à la réussite ou à l’accomplissement qui nous est inculqué très jeune nous laisse peu de place à l’introspection. Une introspection nécessaire pour se poser les bonnes questions et y trouver les bonnes réponses.

Personnellement, j’ai vécu cette expérience où tout me semblait flou, incohérent et dénué de sens profond. J’avais pourtant choisi mes études, trouver un emploi en CDI mais il me manquait quelque chose : découvrir ma mission de vie.

Tu as surement déjà entendu parler de la crise de la quarantaine. D’après le Dr Gilbert Tordjman, sexologue,  80 % des personnes de cette classe d’âge (40-50 ans) seraient concernées par cette crise. Mais d’où vient-elle ?

On considère que les  quadragénaires/ quinquagénaires ont atteint la moitié de leur vie, soit le moment du bilan. Après avoir consacré une grande partie de leur temps aux autres (famille, vie sociale) ils réalisent qu’ils n’ont pas vécu pleinement la vie qu’ils auraient voulu avoir.

Pourquoi ? Car leur choix de vie ont parfois était influencé par l’extérieur, le besoin de subvenir à des besoins élémentaires ou autres.

Je te rassure, tu peux “éviter” cette crise si tu prends le temps pour te retrouver et surtout lâcher prise.

Comment

Tu dois surement avoir une vie bien rangée et une sécurité financière qui te met à l’abri du besoin. Cependant, j’ai une question : la vie que tu mènes a-t-elle un sens à tes yeux ? Sans te mettre de pression, ni culpabiliser, prends le temps de t’asseoir seule, dans un endroit calme et ferme les yeux.

Observe la vie que tu mènes et prête attention, ressens les sensations de ton corps et écoute tes émotions.

C’est un premier pas vers le lâcher prise et l’introspection :).

2. Donner du sens à sa vie

Si tu es croyante, tu t’es sûrement déjà demandé si l’Ikigaï était compatible avec ta religion.

En tant que croyante, tu as connaissance de ton but sur terre mais comment tu le traduis par des actions quotidiennes ? Qu’est-ce que Dieu attend de toi en particulier ? Quel est le don qu’Il t’a attribué pour que tu ailles de l’avant ? Toutes ces questions que tu te poses vis-à-vis de ta spiritualité sont lourdes de sens et demandent de prendre le temps pour y répondre.

L’Ikigaï ne remplace en rien une religion, il t’aide simplement à définir ta mission de vie pour l’incarner au quotidien.

“Si tu ignores ce que tu vis, tu n’as encore rien vécu.”

Rabbin Naa’h Weinberg

Je te partage un extrait du livre Donner du sens à sa vie de Rosette Poletti et Barbara Dobbs.

“C’est le début d’un nouveau jour. Dieu me l’a donné pour l’utiliser à ma guise. Je peux le gaspiller à ma guise. Je peux le gaspiller ou l’utiliser pour le bien. Ce que je fais aujourd’hui est important car j’échange un jour de ma vie contre cela”

Cet extrait te fait-il écho ?

3. Te donner de l’importance

La vie est faite d’étapes qui constituent notre quotidien. Nous avons des projets, nous nous fixons des objectifs. On prépare nos vacances puis on définit un planning ou un circuit.

Cependant, dans tous ces projets, un élément fondamental doit être pris en compte : ton être. Je ne l’écrirais jamais assez, tu es unique et tu es la priorité de TA vie.

Nous sommes des êtres en perpétuel changement c’est pourquoi il est important que tu sois à l’écoute de ton être intérieur.

Je te renvoie vers l’article “La connaissance de soi” qui te donnera des éléments de réponses.

4. Ta mission de vie

“Ma mission de vie, c’est de lutter contre la faim dans le monde. J’aime aider les autres et c’est pour cette raison que je suis investis dans les causes humanitaires.” Sabine, 22 ans, étudiante en droit.

Sabine, c’est le fruit de mon imagination mais je suis sûre qu’il en existe des centaines. Il se peut que tu en connaisses une d’ailleurs…

Comment on se sent à côté de Sabine quand on a 35 ans et qu’on se pose tout juste la question : Qui suis-je ?

Rassure-toi, avoir une mission de vie n’est pas synonyme de sauver le monde au sens propre. Chaque être humain, à son niveau a une mission de vie. Il peut l’incarner consciemment ou inconsciemment.

Même si tu n’as pas entrepris de travail d’introspection, tes choix de vie ont parfois été orienté par des valeurs profondes passées sous silence.

“Celui qui possède un pourquoi qui le fait vivre peut supporter tous les comment”

Friedrich Nietzche

Quelle mission ?

Rappelle-toi, le sens de la vie ou mission de vie est la combinaison des 2 cercles de l’Ikigaï : ce que l’on adore et que l’on apporte aux autres. 

Il n’est pas nécessaire d’occuper un poste haut placé pour changer le monde. On y contribue tous à notre échelle. Cette notion d’aider les autres donne un sens profond à ce que tu fais. Si tu demandes comment aider les autres sans s’oublier, cet article te donnera des éléments de réponses.

Le but de toute existence c’est de trouver la lumière intérieure puis de la partager avec ses frères humains

Patrice Richard

N’oublions pas que le monde est constitué de milliards d’êtres humains et si tu arrives à en impacter ne serait-ce qu’un, tu auras apporté ta pierre à l’édifice, celui du changement.

Par exemple, tu es cuisinière ou boulanger et fais preuve d’empathie envers les nécessiteux. Ainsi, cuisiner pour les SDF, les réfugiés ou apporter ton aide auprès d’associations qui partagent les mêmes valeurs est une mission de vie.

Le plus important, c’est d’agir 🙂

5. Donner de l’importance à ce qui le mérite

Prise par le tourbillon du quotidien, nous en venons à nous laisser dévier de nos objectifs de vie, de ce qui est essentiel à nos yeux, à  nos cœurs.

Notre raison d’être, ce qui nous anime pour vivre chaque instant de manière intense, pour  faire face aux difficultés de la vie et remonter la pente semble s’éloigner au loin, vers l’horizon.

Et pourtant, nous avons les capacités de nous recentrer sur ce qui a de l’importance pour nous.

“La vie, c’est ce qui passe sans que nous nous en rendions compte pendant que nous sommes occupés à faire autre chose.”

Auteur inconnu, extrait du livre “Donner du sens à sa vie”

J’ai trouvé cette citation tellement lourde de sens qu’elle mérite d’être analysé pour en tirer des leçons.

Avec le quotidien, la routine s’installe. On en vient à agir inconsciemment, par habitude je dirais.

En soit, ce n’est pas une chose blâmable car chaque jour, notre attention est sollicitée pour diverses raisons (famille, travail…).

À mon sens, ces quelques sont essentielles à se poser afin garder à l’esprit ce qui est important pour nous

  • Qu’est ce qui mérite mon attention, mon énergie et mon implication ?
  • Vivons-nous consciemment ou sommes-nous spectatrices de nos vie ?

Prends ta vie en main

Comprendre le sens de sa vie et lui donner l’importance qu’elle mérite sont des éléments qui nécessitent notre plus grande attention. À travers cet article, je souhaite te démontrer qu’il est possible pour toi de vivre en accord avec tes valeurs et tes croyances.

Si tu te poses des questions existentielles, sache que je l’ai également vécu. Pendant longtemps, je me suis demandée qui j’étais et où j’allais. Je me sentais perdue.

Ma vie était devenue un combat constant, je n’avais aucun but précis si ce n’était de m’en sortir.

Aujourd’hui, après à toutes ces années passées à me questionner accompagné d’une volonté profonde d’y arriver, j’ai trouvé ma mission de vie.

J’aide et accompagne les femmes en recherche de sens à trouver leur voie et leur métier idéal pour enfin identifier la raison pour laquelle elles se lèvent chaque matin, comme je l’ai fait pour moi :).

Si tu souhaites avoir des éléments de réponses à tes questions existentielles, découvres dans cet E-book offert toutes les étapes pour trouver ton Ikigaï.

Laisser un commentaire