INES ZIVKOVIC

Ines ZVK Coaching

QUI SUIS-JE ?

Moi c’est Ines, Coach & Profiler experte en IKIGAÏJ’aide et accompagne les femmes en recherche de sens à trouver leur voie et leur métier idéal pour enfin identifier la raison pour laquelle elles se lèvent chaque matin, comme je l’ai fait pour moi !

Au cours de ma vie, j’ai eu la chance d’avoir été confrontée à des épreuves qui m’ont bouleversé. 
Oui, de la chance, car ce sont ces épreuves qui ont fait de moi la guerrière que je suis aujourd’hui. Seulement, pendant longtemps, je ne savais pas qui j’étais, où j’allais et je me sentais perdue. 

Ayant eu la sensation que ma vie était un combat constant, j’ai fini par n’avoir aucun but dans ma vie, outre celui de “m’en sortir”, je n’arrivais pas à trouver ma place et ma raison d’être. 

Après avoir exercé le métier de comptable pendant près de 7 ans, j’abandonne mon poste en CDI du jour au lendemain pour vivre la vie que je m’étais imaginée et m’y consacrer pleinement : Être ma propre boss et vivre de ma passion… le coaching ! 

#MASTORY (Version longue)

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été la fille parfaitement sage dont rêvent tous les parents. 

Je menais une vie plutôt tranquille, jusqu’au jour où j’ai eu le malheur de rencontrer mon “premier amour”. Avec toute l’innocence de mes 16 ans, (et les rêves qui vont avec) je lui ai confié mon coeur et ma raison.

Et petit à petit, d’une manière insidieuse, le rêve s’est transformé en cauchemar.

D’abord une gifle, qui me laisse sous le choc.

Puis je commets l’erreur de pardonner.

Enfin la lente descente aux enfers qui dure 6 ans.

Jusqu’à subir les pires sévices : humiliation, violences psychologiques, violences physiques, hospitalisation, et des nuits à dormir dans ma voiture pour cacher ma honte. Tel était mon quotidien.

Mais ce n’est pas le pire, le pire je n’en parlerai pas pour éviter de heurter ta sensibilité.

Et un dimanche, (je t’écris et je revis la scène), assise derrière la maison de mes parents, j’observe d’un oeil vague le chantier en construction.

Je suis seule, je me sens calme et presque sereine. Mon regard erre sur les travaux en pause, quand une question a traversé tranquillement mon esprit.

“Et si je mettais fin à mes jours ?”

Alors que je réfléchissais soigneusement à la question, un peu comme si on se demanderait :

“Et si je prenais une salade ce midi?”.

Une partie de moi a tressailli.

J’en suis arrivé là?

J’ai été prise d’un sursaut de lucidité et j’ai eu un déclic… 

Ce jour-là, j’ai pris une décision ferme. Du plus profond de moi même,  je me suis promis solennellement d’agir pour m’en sortir. Me battre. Reprendre les rênes de ma vie. Et d’honorer coûte que coûte cet engagement.

L’histoire aurait pu s’arrêter là.

Seulement la liberté et le bonheur que j’avais chèrement gagné dans ma vie personnelle m’échappaient dans ma vie professionnelle.

De l’extérieur, ça semblait pourtant parfait : après avoir brillamment réussi mes études, j’étais comptable dans une grande boîte. CDI, bon salaire, mais le sentiment d’être inutile, passive, pesait de plus en plus sur mon coeur.

Je me sentais à nouveau prisonnière.

Certes, ce n’était pas aussi dramatique que ce que j’avais vécu par le passé, mais la promesse que je m’étais faite raisonnait toujours dans mon esprit.

Je ne serais plus prisonnière de quiconque et de quoi que ce soit.

Et je sentais au fond de mes tripes que j’étais destinée à quelque chose de plus grand, avec plus de sens. Que j’accomplirai de belles choses. Alors qu’est-ce que je faisais ici ?

Je me suis longuement interrogé (et ça a pris des années…) :
Qu’est-ce qui compte le plus pour moi?
Qu’est-ce que j’aime vraiment ?
Comment est-ce que je veux aider les autres ?
Comment être utile ?
J’écris et je sourie, car ce jour-là, j’avais commencé mon cheminement vers l’Ikigai. 

Alors que j’en ignorais tout.

Et la réponse est apparu avec clarté : Coach, “oui c’est ça que je veux faire!”

Par une (mal) heureuse coïncidence, la femme de mon patron était elle-même coach certifiée. J’ai été la voir avec enthousiasme pour lui demander conseil mais sa réaction m’a laissé bouche bée. Avec mépris, elle m’a assené :

“Bien sûr que non tu ne peux pas être coach, tu n’as aucune expérience, tu es trop jeune, attends encore 10 ans avant qu’une école veuille bien de toi”

Ce qu’elle ignorait, c’est que la rage est mon carburant. J’ai échappé au pire, ce n’est pas elle qui m’empêcherait d’être libre et faire ce qui me tient à coeur. 

Dans la foulée, j’avais déjà posé ma démission un jour où une fois de plus, je n’en pouvais plus de faire encore ce métier… Alors que je n’avais même pas de plan.

Cette décision, prise sur un coup de tête, a été une des meilleures de ma vie.

Certes ça a été difficile, car intégrer ma formation de coaching m’a couté une somme astronomique, j’ai dû me serrer la ceinture, je n’avais plus un rond en poche.

Mais qu’est-ce que j’étais heureuse. Et libre.

Je faisais ce pour quoi j’étais faite. Ce qui me passionnait. Ce qui donnait du sens à ma vie.

Aujourd’hui je me sens tellement épanouie, heureuse, que j’ai du mal à mettre des mots dessus.

Je ne travaille plus, j’exécute des tâches qui me passionnent.

Qui me rend heureuse.

Et qui sont utiles aux autres.

J’ai trouvé la raison pour laquelle je me lève chaque matin. J’ai trouvé mon Ikigai.

Et je suis là pour qu’à ton tour, tu trouves le tien.

MON IKIGAÏ ?

C’EST DE T’AIDER À TROUVER LE TIEN !

Suite à la quête de mon propre Ikigaï, je me suis aperçue que la manière dont je voulais apporter ma contribution au monde et notamment aux femmes était celle de les aider à trouver leur voie. Car longtemps en recherche de sens dans mon propre parcours, j’ai estimé qu’il n’y avait rien de plus important ! Alors, c’est la mission de vie que je me suis donnée.

Ma passion, c’est le coaching : le principe même d’accompagner une personne dans son cheminement personnel et de l’amener d’un point A à un point B me passionne et me donne le sentiment certain d’être utile. Mais je suis aussi passionnée par tout ce qui touche à l’art Asiatique et surtout la culture Japonaise : leurs philosophie de vie, leurs valeurs, leurs vie structuré et saine, et bien sûr, le principe de l’Ikigaï ! Et pour finir, je suis une amoureuse de l’entrepreneuriat. 

C'EST QUOI MON PLUS GRAND TALENT ?

Toujours grâce à l’Ikigaï, j’ai pu trouver mon domaine d’excellence, mon plus grand talent : J’ai découvert que j’avais l’art et la manière de structurer des stratégies simples pour permettre aux personnes qui sont dans le “flou” d’y voir plus clair sur leur situation et qui ont besoin d’avoir une ligne directrice pour savoir dans quelle voie se diriger. Je suis capable de synthétiser facilement tes pensées et tes besoins cachées même si tu es dans le flou le plus complet. Dès lors, j’ai mis ce talent à profit dans mes coachings!

EN QUOI CONSISTE MON TRAVAIL ?

JE T’AIDE À DÉCOUVRIR TA PERSONNALITÉ
Comment savoir où l’on va si on ne sait pas d’où l’on part ? Afin de t’aider à trouver ton Ikigaï, je commence d’abord à t’aider à découvrir ta personnalité et à comprendre ton fonctionnement notamment à travers un test de personnalité ainsi qu’à mes outils issus de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et le Profiling (méthode inspiré des enquêtes du FBI) qui me permet d’enquêter sur ta personnalité pour déceler ton plus grand talent.

JE T’AIDE À TROUVER TA VOIE
Je continue mon enquête de personnalité tout en t’accompagnant dans un processus d’introspection sur soi grâce à des outils de coachings afin que tu puisses trouver ton Ikigaï : comment être payé pour faire le métier qui est en cohérence avec ta personnalité et tes valeurs, en utilisant tes plus grands talents tout en apportant ta contribution aux autres.

JE T’AIDE À TE LANCER DANS TON PROJET
Je t’accompagne dans la réalisation de ton nouveau projet professionnel : grâce à une méthode de lancement de projet éprouvée, nous élaborons ensemble, une stratégie complète pour que tu puisses repartir avec un plan d’action précis pour te lancer dans l’entrepreneuriat et vivre de ta passion. Nous passons en revue également les différents obstacles et freins psychologiques que tu pourrais rencontrer pour bien appréhender ton projet.

MES FORMATIONS

  • Certification Professionnelle de coach RNCP - École Supérieure de Coaching Paris
  • Spécialisation Développement Personnel/PNL - École Supérieure de Coaching Paris
  • Expertise et certification IKIGAÏ - Institut Français du Coaching de Vie Paris
  • Certification Practicien Test de personnalité Lumina Spark - Lumina Learning France
  • Spécialisation Profiling - Par le coach et formateur Hugues Boulenger
  • Coach superviseur à l'École Supérieure de Coaching Paris